• World Invasion – Cinéma

     Au camp Pendleton, base militaire située à proximité de Los Angeles, un groupe de Marines, dirigé par le sergent Michael Nantz, est appelé à riposter immédiatement à l'une des nombreuses attaques qui touchent les littoraux à travers le monde. Le sergent Nantz et ses hommes vont mener une bataille acharnée contre un ennemi mystérieux qui est déterminé à s'emparer de l'approvisionnement en eau et à détruire tout sur son passage...

    Battle: Los Angeles (2011, 1H56) film américain de Jonathan Liebesman avec Aaron Eckhart, Michelle Rodriguez, Ramon Rodríguez…

     

    Aujourd'hui s'achève le printemps du cinéma, cette période bénie des cinéphiles où ils peuvent Salle 101assister à des séances sans se ruiner. Sauf que si ce cinéphile habite une petite ville, la manœuvre perd de son intérêt tant toutes les salles de cinéma ne sont pas logées à la même enseigne.

    Quoi qu'il en soit, je me suis évertué à en profiter.  

    « Profiter » ne s'applique sans doute pas à World Invasion. En fait, il ne faut pas y aller en s'attendant à un excellent film de science fiction, regorgeant de bonnes idées, de quelques trouvailles originales, affirmant dans le même temps sa filiation avec quelques grands films d'invasions extra-terrestre tout en tirant son épingle du jeu. C'est même plutot le contraire. Si vous voulez des bons sentiments, de la morale marines, des méchants pas beaux mais difficiles à tuer bien qu'encore trop faiblards pour nos courageux américains à la pointe de la rébellion, alors là ce film est pour vous. En effet, World Invasion réunit les clichés du genre. Les soldats contiennent leur quota d'origines immigrés, du vieux briscard et ses casseroles aux très jeunes inexpérimentés qui se surpasseront pour le bien de tous. Les civils sont démunis mais trouvent des ressources pour faire face. Bon, on a assez peu de guimauve. C'est la guerre bordel ! 

    Pourtant, il y aurait pu avoir quelque chose. Si seulement le rôle pas très clair de l'Etat major avait été développé (vraiment développé). Si seulement les motivations de l'envahisseur avaient été développées. Car effectivement, lors d'une colonisation, « on extermine les indigènes », le plus souvent, pour exploiter les ressources naturelles de ce nouveau territoire. Certes, et donc ? Si seulement on avait été un peu du côté de ces envahisseurs dont les manoeuvres militaires et l'organisation de ses membres ressemblent à s'y méprendre à ceux des soldats terriens. Et donc ? 

    Malheureusement, il n'y a rien de tout ça. World Invasion flirt avec le nanar. Il sera même noté en tant que tel. Le débordement de bons sentiments et de scènes téléphonées sont vues et revues et prêtent parfois à rire. Alors certes, nous avons quelques plans somptueux apocalyptiques à souhait. Mais c'est un peu court.

     

    Note :

    Note nanar :

    Les Murmures.

    « La machine à différences, de W. Gibson et B. Sterling (W)Salle 101, émission du 10 mars »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mars 2011 à 20:38
    gromovar

    Grace à toi j'évite. Merci.

    2
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:16

    Je trouve ça pas mal quand ce blog fait oeuvre utile !

    A.C.

    3
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:26
    Guillaume44

    Des bastos, bordel, des bastos ! J'en ressors aussi. Ma chronique demain matin :)

    4
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:33

    J'ai hâte (de lire ta chro, pas de voir ce film) !

    A.C.

    5
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:43
    Guillaume44

    Ha t'as tord, j'ai adoré "Paris ville côtière" :D

    6
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:47

    Ah ! l'approximation géographique des étasuniens est légendaire... Ils ont dû voir des images de "Paris-plage"

    A.C.

    7
    Mardi 22 Mars 2011 à 21:49

    Sinon, j'ai peut-être tord, mais tu sais, perdu au pied des montagnes, j'attends encore le dernier Gondry et celui des Coens !  Ils vont sortir, c'est sûr, mais quand ?

    A.C.

    8
    Mardi 22 Mars 2011 à 23:12
    Pitivier

    pop pop pop pas d'accord. C'est con, c'est bourrin mais ca fait du bien par ou ca passe. Il y a quand même des scènes de guerrilla urbaines assez bien foutue et niveau bon sentiments et clichés on a vu largement pire. Alors c'est clair que ca n'invente rien, que c'est formaté, que c'est premier degrès mais c'est efficace. Pas le film du siècle mais un film honnète. Je préfère largement ca à n'importe quel film de Michael Bay.

    9
    Mardi 22 Mars 2011 à 23:48
    Guillaume44

    En même temps comparer ça à du Michael Bay, c'est dur, très dur ! Les scènes d'action sont réussies mais c'est tout de même le minimum vital pour un film de ce genre.

    10
    Mercredi 23 Mars 2011 à 00:43
    Pitivier

    Oui clairement le film se casse pas le cul et manque d'ambition. Mais le classer dans la catégorie des nanars... Vous avez jamais vu de films de Uwe Boll.

    Il peut y avoir une légère déception car les premieres bandes annonces laissaient espérer plus.... Après quand on a compris que ca n'est qu'un film d'action bourrin et con con avec des marines sévèrements burnés qui niquent leur race à des méchants aliens.... ben c'est pas mal je trouve. Les débordements de sentiments héroïques sur la fin sont lourdingue mais ca me fait bien rigoler ce genre de trucs. Et puis le réalisateur a eu le bon gout de ne pas nous montrer de francais à une terrasse da café avec la tour eiffel qui se fait détruire par les aliens. De même, on a pas de bannières étoilées à tout bout de champ. Ca reste très soft de ce point de vue là je trouve. Et puis il y a quelques répliques cultes qui sont bien sympas.... La nana qui propose son aide pour dépecer l'alien en précisant : "Je suis vétérinaire." Non, franchement ca se regarde.

    11
    Mercredi 23 Mars 2011 à 09:40
    Guillaume44

    Heureusement que ça se regarde, ce n'est pas comme, par exemple, les suites de Starship Troopers 2 ou 3.

    12
    Mercredi 23 Mars 2011 à 10:56
    Guillaume44

    D'ailleurs les murmures, si tu veux commenter des purs nanars modernes, ces deux daubes sont sausissonnées sur youtub'. Je leur ai mis 4/20 et 2/20.

    13
    Mercredi 23 Mars 2011 à 18:46

    @ Pitivier : c'est toujours le même problème avec les films hollywoodiens : du spectacle pour le spectacle ! C'est vrai que de temps en temps, ça lave le cerveau (surtout quand y'a du militaire dedans !). Mais de temps en temps seulement...

    @ Guillaume : Staship Troopers 2, je l'ai vu. C'est loin d'être un chef d'oeuvre (faut dire que passer après Verhoeven, c'est dur...), mais dans mon souvenir, ce n'étais pas si nul que ça.

    A.C.

    14
    Mercredi 23 Mars 2011 à 21:18

    Guillaume, j'aime beaucoup ton article. Et de revoir la B.A., ça ne donne envie que d'une chose : attendre la sortie DVD.

    Lien vers l'avis de Guillaume 44

    Et un autre (très long, mais très bon) : Battle Los Angeles parce Battle La Bourboule ça claquait moins

    A.C.

    15
    Les-murmures
    Jeudi 24 Mars 2011 à 08:57

    Guillaume, on dit la même chose en fait...

    Le noter en nanar c'était la seule solution trouvée pour ne pas mettre la note minimale (sur notre barême) et y trouver des qualités.  Mais nan, en films d'aliens y a mieux, en film de guerre y a mieux. On a peu de consolations quand même. Alors ouais pour bouffer du pop corn dans son canap en louant le DVD c'est sympa. Mais aller au ciné en espérant voir un bon film de SF, ça fait mal au cul mon colonel. Puis bon, le sentiment patriotique US est quand même très présent même si le drapeau ne l'est pas tant que ça.

    16
    Les-murmures
    Mardi 29 Mars 2011 à 12:34

    L'article de Pitivier pour un autre son de cloche. Le pire, c'est qu'on dit quelque chose de similaire.

    Sinon, j'ai re-regardé le premier Starship Troopers. Et bien j'ai quand même plus tripé ^^

    17
    Mardi 29 Mars 2011 à 14:17
    Pitivier

    Toutafé, je suis globalement d'accord avec Guillaume toi et AC sur l'analyse du film. Mais je n'en tire pas les même conclusions. Je n'ai clairement pas les attentes et les même exigences lorsque je vais voir un bon gros blockbuster et un film "d'auteur". Un gros blockbuster qui assume son status sans essayer de paraitre plus beau qu'il n'est me va très bien. C'est comme quand je vais au MacDo. Je sais que c'est gras et que c'est pas terrible. Ca ne m'empèche pas de finir mon Big Mac en me léchant les doigts.

    18
    Mardi 29 Mars 2011 à 18:40

    Euh, moi, d'analyse, je n'en ai point, vu que je n'ai pas vu ce film.

    Par contre, comparer ce genre de film à du Mc Do, tout est dit ! Ton analyse est parfaite, et on ne pourra jamais empêcher les gens d'aimer la Fast Food. La comparaison est très bonne car, à l'instar d'un Big Mac (je ne sais même pas à quoi ça ressemble...), les Blockbuster tels que celui-ci sont très formaté !

    A.C.

    19
    Mardi 29 Mars 2011 à 19:24
    Guillaume44

    Sauf qu'en allant voir Battle L.A., on ne craint rien, alors que manger un hamburger chez une certaine enseigne peut se révéler mortel...

    20
    Mardi 29 Mars 2011 à 19:47

    Je n'ai pas osé le dire...

    Tu es sûr que personne est mort en voyant ce film ?

    A.C.

    21
    Les-murmures
    Mardi 29 Mars 2011 à 19:48

    Est ce que mourrir d'ennui ça compte ?

    22
    Mardi 29 Mars 2011 à 21:45
    Pitivier

    J'ai un estomac à toute épreuve. J'enquille les MacDo et les traiteurs chinois sans sourciller.

    23
    Mercredi 30 Mars 2011 à 08:45
    Guillaume44

    Fais gaffe, ça peut faire "quick" si t'en manges trop ! Je préfère les kebabs et cheeseburgers "dérivés" en sandwitcherie turque. Il y a une bonne adresse nantaise qui fait du très bon dans ce domaine (où il y a aussi à côté beaucoup de bouibouis pas bons).

    24
    Les-murmures
    Mercredi 30 Mars 2011 à 09:09

    @Guillaume : merci, tu me fais ma journée là !

    Moi je dis, rien ne vaut une fricadelle !

    25
    Mercredi 30 Mars 2011 à 20:58

    Bon, la discussion tourne un peu restauration rapide, mais ce n'est pas grave. De toute manière, je crois qu'on a fait le tour de ce film qui fait quand même couler beaucoup (trop ?) d'encre...

    @ Guillaume : c'est sur Bouffay, c'est ça ? C'est quel restau ?

    @ Les murmures : éclaire nos lanternes : c'est quoi la fricadelle ?

    A.C.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    26
    Les-murmures
    Mercredi 30 Mars 2011 à 23:09

    Pour une boucherie c'est de circonstance. Avec le navet en prime (oui oui ce n'est pas l'avis de tous mais c'est pour la blague) on va pouvoir faire un pot au feu. Les carottes seront cuites et on pourra se refiler la patate chaude...Quand je pense que ça devient l'article le plus commenté :)

    La fricadelle c'est une spécialité du Nord que j'ai découvert récemment. C'est une espèce de saucisse servi dans un pain façon hot doc avec une sauce rouille (ou samurai comme on dit ici...) et (plein) de frites accompagné de (plein) de bières...

    27
    Jeudi 31 Mars 2011 à 00:04
    Guillaume44

    C'est la barraka au niveau du Bouffay, en effet.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :