• The Ghost Writer - DVD

    A Londres, un "Nègre" (Ghost Writer en anglais) est engagé pour écrire les mémoires d'Adam Lang, ancien Premier Ministre britannique. Très vite, l'écrivain se rend compte du côté périlleux de cet emploi : son prédécesseur a été retrouvé noyé, l'homme politique est accusé de crimes de guerre... 

    The Ghost Rider (2010, 2h08), film franco-germano-britannique de Roman Polanski, avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Cattrall...

    Ce film, je l'ai vu il y a une semaine maintenant, mais il est grand temps d'enOndes sonores parler car il a reçu quatre prix aux Césars hier soir, dont celui du meilleur réalisateur pour Roman Polanski et celui de  la meilleure adapatation pour Polanski et Harris (à noter que ce dernier est l'auteur d'un roman uchronique, Fatherland.)

    Avec ce film à la mise en scène vertigineuse (qui lorgne très souvent du côté de Hitchcock), on plonge dans une formidable histoire où les non-dits et les faux-semblants sont légions. Jusqu'au bout d'ailleurs car la toute dernière scène (que je ne vous raconterai pas bien sûr) se passe en hors-champs, laissant la possibilité au spectateur de se faire sa propre opinion. Des plans incroyables avec une lumière magique. Le scénario est impécable, ne laissant rien au hasard et envoyant le spectateur dans plein de fausses pistes. Les acteurs sont tous parfaits. Ewan McGregor, bien sûr, mais c'est quand même rare quand il loupe un rôle. Pierce Brosnan, lui, est souvent assez fade. Là, il est parfait. Les seconds rôles sont tous très bien trouvés.

    Avec Ghost Writer, Polanski signe peut-être l'un de ses meilleurs films (en tout cas parmi ses derniers). C'est un thriller très original où le personnage joué par Ewan McGregor (dont on ne saura jamais le nom), loin du héros hollywoodien, se dépatouille tant bien que mal des situations parfois dangeureuses dans lesquelles ils se retrouvent.

    Ce n'est absolument jamais dit explicitement, mais on ne peut pas s'empêcher de penser à un certain premier ministre britannique qui officia au début des années 2000, et qui était le toutou des Etats-Unis.

    Bref, vous l'aurez compris, un film que j'ai vraiment adoré, qui tient vraiment le spectateur en haleine de bout en bout. Le seul petit bémol, c'est le twist de la fin qui laisse un peu sur sa faim. Après plus de deux heures de film, on se dit :"tout ça pour ça !" Mais franchement, que cette légère note négative ne vous rebute pas d'aller louer ce film magnifique. Dépéchez-vous, car avec les Césars d'hier, il risque de vivre une deuxième carrière. C'est du moins tout le mal qu'on lui souhaite !

    note : 

    A.C. de Haenne

    « Évadés de l'Enfer !, de Hal Duncanannonce »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Février 2011 à 13:34
    Guillaume44

    Du lourd en effet !

    2
    Les-murmures
    Samedi 26 Février 2011 à 16:23

    Un des meilleurs Polanski ?? Rien que ça ! Bon, ça me décide à me le procurer.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 26 Février 2011 à 20:51

    Bon, après, c'est un avis tout personnel. Mais j'ai trouvé ce film meilleur que Le pianiste, malgré son acteur principal. Je n'ai pas vu non plus tous les derniers Polanski (enfin, je ne suis pas sûr). Oliver Twist, ça ne me disais rien, mais je crois quand même que je le verrai un jour, juste parce que c'est du Polanski. En tout cas, ce film-là est à voir absolument.

    A.C.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :