• Lovely Bones – DVD

    L'histoire d'une jeune fille assassinée qui, depuis l'au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l'enquête...

     

    Lovely Bones (2h08, 2009), film américain, britannique et néo-zélandais réalisé par Peter Jackson, avec Saoirse Ronan, Mark Wahlberg, Stanley Tucci…

     

    Après sa trilogie consacrée au Seigneur des anneaux, Peter Jackson avait récidivé (en tant que L'homme des jeuxréalisateur) sur un remake plutôt moyen de King Kong. Lovely Bones arrive ensuite. Et autant dire que le réalisateur nous livre un film particulier…

    La plupart des chroniques, ou des résumés ainsi que la jaquette du DVD parlent de Lovely Bones en des termes rappelant le principe du Thriller. La jeune Susie ne rentre pas après l’école, attirée par un personnage d’abord mystérieux puis abject. Nous savons dès le début qu’elle ne survivra pas à cette rencontre. Son père, comme le reste de sa famille, est bouleversé et fait face comme il le peut. Or, de temps à autres, il semble percevoir la présence de sa fille. Dans les bandes-annonces, il semble que ces appels suscitent chez lui un certain nombre d’intuitions quant au responsable. On s’attend alors à ce qu’il mène l’enquête, déniche le meurtrier, et se fasse justice ou délègue le dénouement à la police. Cependant, il ne me semble pas que cette quête soit vraiment centrale dans Lovely Bones. Le spectateur a accès très tôt aux réponses. Même si Peter Jackson ne fait pas dans le voyeurisme, il laisse peu de doutes quant aux intentions du sinistre personnage.

    A mes yeux, Lovely Bones est surtout un film sur le deuil et sur quelque chose proche du destin ou de la tragédie. En effet, la famille de Susie doit faire face à une étape douloureuse. D’ailleurs, certaines décisions notamment de la mère sont assez atypiques dans les productions culturelles. On a plus l’habitude de la mère éplorée et de l’homme qui « assure » ou qui va de l’avant. Là, chacun trouve les armes qu’il peut. Mais le deuil se fait aussi pour Susie qui semblait trouver un écho amoureux, qui nourrissait des projets, et qui simplement aurait aimé continuer sa vie auprès de ses parents. L’espace entre la Terre et le Paradis est bien beau, et l’amie qu’elle s’y fait est bien sympathique, mais quand même. Dépendre des pulsions d’êtres comme ce George Harvey, multi récidiviste dans l’assassinat de jeunes filles, a de quoi dégouter.

    Outre une patte graphique réellement captivante, bien qu’on l’oublie au profit du scénario, la mise en scène de Lovely Bones laisse peu de place à la contemplation. Les allers-retours entre les points de vue de Susie, de ses parents, de son ami/amour avorté et du meurtrier sont incessants. On s’y perd un peu parfois, mais l’ensemble est cohérent et diablement poignant.

    Peter Jackson se montre sur un registre bien différent que ce pour quoi il est connu. Il livre ici un film complet, riche, émouvant et trouve le moyen d’y associer une beauté graphique.

     

    note :

     

     Les Murmures.

     

    P.S. : un avis différent sur Le Blog de A.C. de Haenne 

    « The Green Hornet - DVDLe sommeil paradoxal, par Zinovi Iourev »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Juin 2011 à 19:55
    Guillaume44

    Tiens je savais pas que c'était de Peter Jackson.

    2
    LadyCatz
    Mardi 14 Juin 2011 à 20:11

    Mouais, en tant que fiml il vaut peut-être quelque chose. En tant qu'adaptation... Je connais le livre par coeur, et je n'ai même pas pu aller jusqu'au bout du film tellement il a bâclé certains caractères des perosnnages... Nullissime, d'un point de vue adaptation. Après les effets spéciaux sont splendides, mais bon c'est la seule chose que je lui ai trouvé de remarquable.

    Breeeeeeeeef, ne jamis me lancer sur le sujet des adaptatioooons promis je pars, je reste gentiiiiiiille ! :D

    3
    Mardi 14 Juin 2011 à 20:42
    Pitivier

    pas mal mais tellement moins bien que Heavenly Creatures.

    4
    Mardi 14 Juin 2011 à 21:27

    @ Pitivier : oui, c'est vrai que c'est de Jackson. C'est d'ailleurs le seul de lui que je n'ai pas vu. Oui, car j'ai eu une grosse période où, avec des potes, on se matait quasiment en boucle Brain Dead et Bad Taste. Fameux !

    Sinon, comme je l'ai déjà dit (suivre P.S.), ce film est à mon avis gâché par les images du "paradis". Comme le dit si justement Les Murmures, ce film est sur le deuil. Et je n'ai rien contre l'aparition du fantastique, mais par petites touches. Là, les scènes de l'autre monde casse totalement le propos. Bref, je n'ai pas du tout accroché à ce film qui a provoqué en moi beaucoup d'ennui. Mention spéciale tout de même à Susan Sarandon qu'on retrouve ici avec bonheur.

    A.C.

    5
    Les-murmures
    Mardi 14 Juin 2011 à 23:10

    @LadyCatz : Mais non, à chaque fois que je ne fais pas l'unanimité ici, on pète les records de commentaires :)

    Je n'ai pas lu le livre (oh ??) et je ne connais pas le film dont tu parles Pitivier. Par contre, personellement, les différents traitements du "paradis" tout au long du film, et les parallèles avec la "vraie vie" des autres personnages apportent vraiment quelque chose à mes yeux. Une sorte d'exubérance dans le recueillement...c'est justement ce paradoxe qui m'a plu.

    6
    Mercredi 15 Juin 2011 à 09:20
    Pitivier

    @AC @Les murmures Mattez vite fait Heavenly Creatures. C'est une merveille. C'est le film qui a révellé Kate Winslet bien avant Titanic.

    Apres pour Lovely Bones, le film ne fait pas l'hunanimité. Moi j'ai plutot aimé tout en ne le trouvant pas extraordianaire. Les images du Paradis qui dérangent tellement AC me vont bien. Il faut voir ca comme étant la vision du Paradis d'une petite fille de 13 ans. Mais je trouve que le film est un peu bancal à vouloir faire du fantastique sans trop en avoir l'air. En tout cas, je retiendrait de ce film la performance de la jeune Saoirse Ronan (le sosie de Sylvie Testue jeune) que j'ai revu par la suite dans Les chemins de la liberté et Atonement. Une future grande actrice ?

    7
    LadyCatz
    Samedi 2 Juillet 2011 à 21:53

    @Les-Murmures : tu devrais le lire, il est sublime. Et tu te rends compte que Suzy n'a pas du tout le même caractère. Dans le livre, elle est plus sereine, moins colérique, elle ne s'acharne pas contre son destin. Dans le film, elle s'énerve, crie, veut vivre. Dans le livre, elle questionne, philosophe, a des regrets mais reste calme. Au mieux elle est nostalgique. Bref, je n'en dis pas plus. ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :