• Les adaptations

    Quand on réalise l'adaptation cinématographique d'une oeuvre littéraire, on a le choix entre prendre la trame générale pour raconter une histoire autre, quoique ressemblante, ou faire une adaptation fidèle en ajoutant quelques éléments pour pallier aux carences narratives du médium cinématographique.
    A titre d'exemple, je parlerai de deux films tirés de livres.
    Le premier, c'est Je suisLes Lyonnes de la SF une Légende (I' am Legend en version originale), réalisé en 2007 par Francis Lawrence, d'après le roman écrit en 1954 par Richard Matheson.
    Les Lyonnes de la SFLe second, c'est La Route (The Road, en V.O.), réalisé en 2009 par John Hillcoat, d'après le roman éponyme de Cormack McCarthy (publié en 2006).
    Dans le premier film, on ne retrouve du roman qu'une charnière centrale, le squelette débarrassé de tous les oripeaux et autres détails. L'idée générale est respectée, mais le traitement est vraiment différent. Dans ce cas-là, il vaut mieux oublier l'oeuvre originale !
    Pour le deuxième exemple, le scénariste, Joe Penhall, a conservé intacte la trame narrative. Il a juste ajouté quelques éléments, notamment les flash-back avec la mère, afin d'expliquer un peu les choses. Ce que n'avait pas du tout fait l'auteur. C'est intéressant, mais en rien révolutionnaire...
    Et puis, il y a une troisième voie, celle suivie par Martin Scorsese avec son toutLes Lyonnes de la SF dernier film : Shutter Island (cf : critique du film).
    Là, je trouve que la mise en scène de Scorsese transcende l'histoire imaginée par l'auteur américain. Le scénario de Laeta Kalogridis était sans doute bon. Néanmoins, le réalisateur a su trouver la quintessence de l'histoire originale. Et en la sublimant, je pense qu'il en a fait une oeuvre bien supérieure au livre. C'est assez rare pour être signalé !
    J'estime qu'il faut tout l'immense talent d'un Scorsese pour obtenir un tel résultat.

    A.C. de Haenne

    « Episode n°33 : Lionel DavoustAnnonce »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Juillet 2010 à 17:22
    D'accord avec toi pour je suis une légende. J'ai vu le film avant de lire le livre et au final ça n'a pas été un mal, car on parle plutôt d'inspiration que d'adaptation. Rien qu'au niveau du héros, c'est diamétralement opposé.
    2
    Mercredi 14 Juillet 2010 à 19:55
    C'est vrai que Will Smith n'a rien du grand blond, comme le personnage principal est décrit dans le roman !
    Je pense que les producteurs d'Hollywood qui ont acheté les droits du livre l'ont fait pour le prestige du titre, un peu comme on rachète une marque. Et puis aussi un peu pour éviter de se faire attaquer pour plagiat !
    J'ai très envie de voir le film qui a été tourné en 1964 avec Charlton Heston, car je crois savoir qu'il est beaucoup plus fidèle au roman. J'ai la curiosité de voir ce qu'ils en ont fait.

    A.C. de Haenne 
    3
    Les murmures
    Mercredi 14 Juillet 2010 à 23:29
    (Mon premier commentaire ! Bonsoir A.C de Haenne, comment vas tu ?).

    Eh bien j'ai vu I am a legend au cinéma (je suis assez fan de Will Smith en fait), mais n'ai pas lu le roman. Je m'interroge encore (ceci dit, je n'ai pas trouvé le livre en occasion, et je ne les achète que par cette voix ; donc quand ça sera possible je le prendrai). Il me semble que c'est plus un format nouvelle qu'un vrai roman par contre.

    Et inversement, j'ai dévoré La route, mais n'ai pas vu le film. Et pour le coup j'hésite à le louer tant ce livre m'a marqué (par l'ambiance, le côté "unique" de la trame, très linéaire et en même temps très riche). J'ai rarement frissoné en lisant, et là j'avoue que je n'en menais pas large...

    Mais c'est bien, l'entrée du blog me rappel à aux films et aux livres de ma liste ^^.

    (au passage : je commente peu, mais je suis avec intérêt ton blog camarade de steampunk-fr).
    4
    Jeudi 15 Juillet 2010 à 19:28
    Bonsoir, Les murmures, ça va je te remercie. Comme je te remercie aussi pour ton commentaire et tes appréciations sur le blog qui me touchent beaucoup.
    Pour La Route, j'avais été marqué comme toi par l'ambiance pesante du livre, et franchement l'adaptation ciné vaut le coup d'être vue. Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais il conserve du livre assez de pesanteur pour laisser une sensation assez similaire. Elle vaut avant tout pour le jeu des acteurs (et ça fait du bien un film sans course-poursuite...)

    A.C. de Haenne 
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :