• La légende de Beowulf - DVD

    En ces temps lointains, les sauvages contrées du Nord de l'Europe étaient peuplées de héros et de monstres. Des hommes audacieux, taillés pour la lutte et les conquêtes, pouvaient encore se forger des destins d'exception. Le plus glorieux d'entre ces aventuriers fut le Viking Beowulf, qui surgit un beau jour pour sauver le vieux roi Hrothgar et ses sujets des assauts d'une féroce créature. Son nom devint vite légendaire à travers le royaume et, partout, l'on chanta sa bravoure face au maléfique Grendel. Beowulf ne devint pas seulement célèbre, mais riche. Et avec la richesse vinrent bientôt de dangereuses tentations et une inextinguible soif de pouvoir. Car le héros était aussi humain, trop humain, sans doute, et le guerrier plus avide, plus ambitieux et bien plus faillible qu'on ne l'imaginait...


    La légende de Beowulf (2007, 1h53), film américain de Robert Zemeckis avec Ray Winston, Angélina Jolie, Anthony Hopkins...

    La légende de Beowulf est une adaptation cinématographique (la plus récenteOndes sonores à ce jour je crois) du poème épique éponyme. Je ne ferai pas de topo sur ce dernier. Mes connaissances sont bien trop maigres. Je peux vous dire cependant qu’au même titre que le Mabinogion, il possède autant de vertus narratives qu’historiques.  

    La légende de Beowulf, c’est l’histoire de rois et de héros, de monstres et de sorcières, de malédictions mais aussi de solidarité. Des batailles, de l’alcool, de la nourriture et de la chair sont au programme. A ce petit jeu, Robert Zemeckis fait fort. En effet, visuellement, le film est un petit bijou. A mi chemin entre l’animation et le jeu d’acteur, la texture de l’image et la mise en scène donnent un dynamisme et une ambiance du plus bel effet. Esthétiquement parlant, je ne peux que saluer certaines trouvailles. Je pense notamment à l’affrontement entre Beowulf et Grendel que même Adam n’aurait pas renié (comprenne qui pourra).

    Autre bon point à décerner au réalisateur : l’histoire ne s’arrête pas qu’à ce combat, mais parcoure bien l’ensemble de la légende. C’est bien là qu’elle prend tout son sens. Alors que Beowulf assiste Horthgar pour le libérer de la malédiction qui décime son royaume, « le pêché des pères » touchent à son tour Beowulf. Bien que Héros, il n’en est pas moins humain, faillible et cupide. Or, entre les deux rois, la différence est de taille, et ne manque probablement pas de symboles qui seraient bien long d’énumérer. Quand le premier s’adonne à la luxure, le second lui préfère, si ce n’est la chasteté, son intégrité physique. Quand l’un vit dans l’opulence, l’autre semble plus retenu. Quand Hrothgar apparait soulagé, Beowulf se repend.

    Je souligne quand même pour la forme l’alignement pêché/féminité et la valorisation de la pureté. Sûrement fidèle à l’histoire originale, ce sont aussi des symboles lourds de sens. 

    Bref, La légende de Beowulf est un très bon film, que je vous recommande vivement. Pour le coup, si vous disposez d’un équipement HD, je pense que cela vaut le coup d’œil.

     

    note :

     

    Les Murmures

    « La route de Jérusalem de Mary Gentle (W)Deux annonces en une »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 10:49

    Récemment sur Arte, j'ai vu un téléfilm tiré de la légende de Grendel et Beowulf. C'était très réaliste et splendide. Je viens de me rendre compte (en faisant des recherches) que l'acteur qui jouait Beowulf était Gérard Butler.

    Par contre, personnellement, j'ai un peu du mal avec les films tels que peut les tourner Zemeckis en ce moment. Je trouve ça trop froid...

    A.C.

    2
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 11:15

    Tiens, je l'ai dans ma vidéothèque, celui-là, sans jamais avoir encore franchi le pas... Tu m'ouvres des horizons.

     

    De la "chaire", tu es sûr ;) ?

    3
    Les-murmures
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 12:34

    @Anudar : oups, tu as raison ^^

    4
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 17:21
    Pitivier

    arff.... Je déteste ce film. Je le trouve bete à manger du foin. C'est bourrin et je n'adhère pas du tout à l'hestétique du film.

    Et puis, si je pouvais mettre dans une fusée Robert Zemeckis, Ron Howard et Chris Columbus et l'envoyer loin loin loin dans une autre galaxie histoire qu'on entende plus parler de ces tacherons, je serais le plus heureux des hommes.

    5
    Les-murmures
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 18:48

    Ce n'est pas tant l'histoire que ce qui en est fait donc ? Parce qu'il existe aussi un autre film (entièrement cette fois) d'animation qui s'appelle Beowülf qui est vraiment bien. Peut être plus subtile -quoique l'histoire ne l'est pas tant que ça.

    Mais par exemple, je préfère de loin celui là à Beowolf et Grendel avec Colin Farell qui est pour le coup très très limite...

    6
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 19:39

    Et Lunes d'encre vient tout juste de ressortir Grendel, qui est une revisitation du mythe, mais vu au travers des yeux du "monstre", cette fois-ci. Pas lu, mais les échos de la Salle 101 (émission du 6 janvier 2011) m'ont bien fait saliver.

    A.C.

    7
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 20:55

    @ Pitivier : Howard m'avait pas mal bluffé avec son récent Frost/Nixon, que j'avais trouvé d'une finesse assez inhabituelle chez lui. Et puis, il y a ça... 

    Pour le reste, tout à fait d'accord avec toi : au bûcher !

    A.C.

    8
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 23:02
    Pitivier

    @AC : Ouais, Frost/NIxon c'est bien le seul film de Howard qui surnage. Il m'a étonné sur ce coup là. Mais pour le reste, tout ce que j'ai vu de lui c'est insipide.

    @les-murmures : on va dire que c'est le traitement qui me défrise plus que l'histoire.

    9
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 23:11

    J'ai quand même une sacrée affection pour ça (au risque de me répéter...).

    A.C.

    10
    Lundi 31 Janvier 2011 à 12:01
    Pitvier

    ouais Willow, allez, je te l'accorde même si ma préférence va vers Dark Crystal.

    11
    Lundi 31 Janvier 2011 à 12:12

    Je trouve tout de même que Willow a moins mal vieilli que Dark Crystal (que je n'ai pas vu 28 fois, au moins !)

    A.C.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Les-murmures
    Lundi 31 Janvier 2011 à 18:19
    Mais comment faites vous...Willow, je n'ai jamais réussit à le regarder jusqu'au bout ^^
    13
    Lundi 31 Janvier 2011 à 18:45
    14
    Les-murmures
    Lundi 31 Janvier 2011 à 19:28

    Aaaah Munch. Je vais dénigrer Willow plus souvent ! Fais gaffe.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :