• L'équilibre des paradoxes, de Michel Pagel (W)

    Salle 101Comme une course éperdue contre le temps (ça tombe bien, le challenge s'intitule Winter Time Travel !), me revoilà pour vous proposer une nouvelle chronique. Elle portera sur la formidable intégrale publiée chez Lunes d'encre, l’Équilibre des Paradoxes, de Michel Pagel (en réalité, la partie uchronique se trouve dans le deuxième roman intitulé Le coup de Tanger).

    En ce début d'année 1904, les évènements étranges se succèdent en Bretagne où l'on voit débarquer de drôles d'individus, notamment un voyageur temporel venant du futur...

     

    Point de divergence : le 31 mars 1905, l'empereur d'Allemagne Guillaume IISalle 101 débarque en grande pompe à Tanger, alors sous protectorat français. Lors de ce qu'on appellera plus tard "le coup de Tanger", le Kaiser est assassiné. Le 6 avril 1905, après l'appel à la mobilisation du nouvel empereur, le nouveau gouvernement français signe un décret de mobilisation générale. Le même jour, Jean Jaurès est assassiné. Le 8, l'Allemagne déclare la guerre à la France, et dès le 10, les troupes du Kaiser déferlent jusqu'à Paris, enfonçant les pauvres défenses... C'est alors que les protagonistes de ce roman décident d'utiliser leur machine à voyager dans le temps pour tenter de remettre les choses dans l'ordre. Du moins, la trame temporelle telle qu'on peut la connaître dans nos livres d'Histoire. Grâce à un petit saut de quelques mois, et un petit voyage en bateau (un peu mouvementé) jusqu'en Algérie pour rejoindre ensuite le Maroc, ils assistent au débarquement de Guillaume II... (je laisserai ici un peu de suspense pour ceux qui n'ont pas eu la chance de lire ce livre formidable)  

    Salle 101Même si l'uchronie n'est pas le thème principal de cette intégrale (composée d'une nouvelle et de deux romans), elle reste tout de même un biais important. Pagel nous offre ici une relecture passionnante de l'Histoire. En plus, contrairement aux uchronies que j'ai lues jusqu'ici, l'auteur rajoute une histoire de voyages temporels : ainsi, ses personnages, en remontant le temps, vont tenter de défaire l'uchronie qu'il vient de nous exposer. Le jonglage entre uchronie et Histoire officielle est permanent, vertigineux parfois, donnant toute sa portée au titre de cette intégrale illustrée de façon splendide par un Guillaume Sorel en très grande forme (c'est plutôt rare quand il passe à côté d'une illustration de couverture). En tout cas il me semble plus inspiré que l'illustrateur de l'édition précédente.

    Bref, c'est exaltant, d'autant plus formidable que c'est servi par une plume magnifique. On dévore les presque 430 pages avec une faim qui ne cesse de croître au fil des pages. Un superbe livre que je conseille à toutes et à tous.

    note : 

    A.C. de Haenne

    « Sacré Graal - DVDEpisode n°42 : Thierry Di Rollo »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Mars 2011 à 13:48
    Lhisbei

    Contente que tu aies passé un bon moment avec ce livre :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 20 Mars 2011 à 14:15

    Oui, j'aurais du mal à le cacher...

    A.C.

    3
    Dimanche 20 Mars 2011 à 14:17

    Moi j'ai adoré leur catadtrophique voyage en meditérannée ^^

    Hereux de voir que ça te plaise. moi j'ai tout de mêm trouvé que ça manquait un peu de punch de temps en temps. Mais la confrontation entre les personnages venus de chaque époque est géniale

    4
    Dimanche 20 Mars 2011 à 14:51

    J'avais lu ta critique (cf. ici) où tu regrettais le manque d'action de ce livre parfois. Pour ma part, cela ne m'a pas trop gêné, tant j'ai été pris par l'histoire (racontée de façon épistollaire il faut le rappeler)

    A.C.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :